Rétrospection

05 juin 2007

Les informations données par les journalistes sont elles crédibles ?

     Que penser des informations données par les journalistes ? Peut-on être sûr que leurs sources sont fiables ? Ces questions sont peut être inutiles étant donné que les gens gobent toutes les informations qu'ils reçoivent, sans réellement réfléchir à leur provenance. Ils croient souvent bêtement ce qu'ils entendent et adorent déformer, ce qui décrédibilise encore plus l'information! Notre société est bien naïve et très dépendante ...
      Je ferais référence à un politicien en particulier connu au sein de l'Université Paris II Assas: Monsieur Chagnollaud ! Chers étudiants en droit, non, ne me détestez pas ... Je ne suis pas souvent allée à ses cours (comment ça jamais ?!?) mais son livre était une vraie petite merveille pour la révision du partiel: pas trop épais comme tous les autres livres de droit et très synthétique ... Bref, je ne vais pas trop m'étendre là dessus.
     Il faut savoir qu'il y a un grand organisme allons nous dire qui détient toute l'information de manière instantanée grâce à des personnes dispersées dans le monde. Ce sont des informations très fiables. Cet "organisme" diffuse lui même les informations aux agences. Mais, souvent, malheureusement, ces informations sont reprises et déformées. Ce problème est récurent dans le domaine de l' "instantané". Comment faire parvenir des informations et des images en instantané sans automatiquement les déformer ? Les journalistes n'ont en effet pas le recul suffisant pour donner des informations totalement exactes. Ils n'ont pas le temps de réfléchir à l'exactitude de ce qu'ils observent et transmettent, étant donné que le public est très exigent et demande une information instantanée. Peut on alors se demander si nous sommes les fautifs d'une telle information erronée ?
     Nous le voyons tous les jours, les informations sur un même sujet peuvent très bien changer d'un jour à l'autre ! Maintes contradictions mènent à une incompréhension des téléspectateurs... S'en soucient-ils d'ailleurs ? Ce n'est pas certain ...
     Croyez-vous aussi que les téléspectateurs et internautes sont si ignorants qu'ils le paraissent et qu'ils gobent toute l'information qu'il reçoivent sans véritablement y réfléchir, et surtout ne se soucient même pas de leur origine ?

     Pour illustrer ce que je viens de dire, je poste une ptite BD (ça va devenir une habitude!) ...

Mort_Arafat

Posté par misscleo à 21:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]


04 juin 2007

Les relations "humaines" actuelles

1_2_3_Soleil

     Parfois, il est inutile d'essayer d'expliquer le comportement humain ... Une simple BD suffit!

    D'ailleurs, je remercie un grand homme ... Un certain Brévart ... qui m'a appris à aller au delà du simple dessin pour développer une certaine philosophie...

Posté par misscleo à 09:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 juin 2007

L'influence du cinéma sur notre perception des choses

     Les moments où nous réalisons que nous avons une chance inouïe d’être sur cette Terre, c’est quand on s’installe confortablement dans un cinéma devant un film qui expose l’histoire d’une personne mal en point devant son destin pitoyable. Inévitablement, nous nous comparons à cette personne, qui nous fait pitié. Nous réalisons alors qu’il peut y avoir pire que nous, que notre cas n’est pas si désespéré que cela et qu’il faut apprendre à vivre avec tout ce qui nous est donné même si nous l’acceptions difficilement.

    Qu’est ce que j’aimerais avoir cette voix rauque du narrateur. Dans un cinéma, cette voix qui relate la vie d’une personne prend une ampleur considérable et lui donne un aspect encore plus dramatique et réaliste. Je pourrais prendre l’exemple de « American Beauty » ou encore le dernier film que j’ai pu voir « Le scaphandre et le papillon ». Cette voix en est même troublante et installe un sentiment de malaise. En sortant de ce film, l’atmosphère était glacée. Les paroles sont dans ce cas inutiles. Un simple regard à la personne avec qui vous êtes allé voir le film suffit. Sans doute est ce cette voix rauque qui raisonne encore dans notre cavité cervicale ! Mais, bien rapidement, 20 minutes au maximum, cette voix, la gravité du sujet du film, disparaissent. Et voilà que toutes nos idées sombres renaissent, voilà que nous passons notre temps à nous apitoyer sur notre sort alors que nous venons d’apprendre qu’il y avait bien pire que nous.

     Qu’est ce que cela veut dire ? Notre société est elle si égoïste que ça ? Et lâche en plus de ça. Nous avons « pitié » des autres ; mais notre empathie s’arrête là. Mais qu’est ce que c’est que d’avoir pitié ? Ce n’est pas du tout une forme de tendresse pour ceux qui sont dans le besoin. Bien au contraire, avoir pitié signifie que nous nous sentons supérieur à la personne qui souffre. Nous remarquerons d’ailleurs que les malades ou les handicapés refusent qu’on ait « pitié » d’eux. La pitié serait alors un sentiment négatif qui ne mènerait qu’à la haine. Or, n’y a-t-il pas déjà assez de haine sur cette planète ? Mais, parler de la haine maintenant me ferait déraper de mon sujet initial (et nous, étudiants, nous avons été formaté pour éviter de faire les hors sujets !! Sinon, bonjour les redoublements)

     Je crois que le cinéma occupe une place importante dans notre vie. Il nous fait réfléchir à la vie, réfléchir aux aléas de celle-ci. Il permet de faire une rétrospection sur notre vie. Mais, malgré son influence, on a tendance à vite oublier dans quelles conditions nous vivons, la chance que nous avons de pouvoir faire des études, d’avoir deux bras et deux jambes (et tout ce qu’il s’ensuit (oui il faut bien un peu d’humour quand même))… C’est notre côté égoïste qui le remporte toujours, et qui le remportera toujours. C’est ainsi qu’on en aboutit à la citation célèbre : l’argent ne fait pas le bonheur … Mais, il s’agit là encore d’un autre sujet de discussion.

     J’aimerai savoir si vous avez la même perception que moi du cinéma, de cette voix à laquelle j’attache beaucoup d’importance, de notre égoïsme, de la vie. Tout commentaire sera un éclaircissement important.

Posté par misscleo à 18:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]